AS LE TOUR DU PARC  : site officiel du club de foot de LE TOUR DU PARC - footeo

Le décrassage

Classiquement réalisé sous forme de footing chez les professionnels (après le match ou le lendemain) , le décrassage peut se réaliser également chez les amateurs , en club ou de manière individuelle si il n’y a pas d'entraînement le lendemain du match .

 

A quoi sert-il?

Le décrassage fait partie des mœurs dans beaucoup de sport. 

Plusieurs raisons à cela.

Les études ont montré que le lactate baissait plus vite en faisant un effort lent type footing après une compétition ou un entraînement intense.
Cela s’avère donc utile dans le cas où le sportif doit enchaîner rapidement un nouvel effort comme ce peut être le cas dans certains sports ou certaines compétitions (tournoi sur une journée par exemple) et pour les disciplines à forte production de lactate .
Dans le cadre du football amateur, ce point n’est pas le plus important.

 

Le décrassage aurait aussi comme vertus de réduire les courbatures. Ces lésions correspondent à la destruction de fibres musculaires microscopiques mais seul le repos (combiné à une bonne nutrition) semble les réparer.

 

Il aurait également des effets positifs sur la fatigue.
Ces effets sur la fatigue sont à discuter.
De nombreuses études montrent que la séance de décrassage après une séance difficile ou une compétition n’influence pas réellement les marqueurs biologiques (stress oxydatif, élasticité et souplesse musculaire….) de la fatigue.

 

En revanche, une séance de récupération semble profitable pour les articulations, le relâchement musculaire mais aussi l’humeur et le moral des sportifs après une compétition.


En effet, un match engendre beaucoup d’émotions et de stress, le fait de décompresser par un petit footing permet d’améliorer l’état psychique du sportif et peut améliorer de ce fait la récupération .

 

Selon F. Aubert (préparateur physique de l’équipe de France féminine) , le décrassage permet de libérer et drainer les muscles, il vise aussi le déverrouillage articulaire et enfin il doit permettre la désaturation mentale.

 

Quand le réaliser?

On peut le réaliser directement après l’effort ou bien le lendemain.

En football amateur il y a rarement entraînement le lendemain du match, une séance de récupération peut être judicieuse.


Comment le réaliser?

Classiquement on le réalise sous forme de footing, mais selon F. Aubert, le décrassage ne doit pas se limiter à la course lente et au travail cardio-vasculaire.

Selon lui, il doit “s’intéresser à tous les groupes musculaires” et permettre de libérer les articulations, ce que le footing seul ne permet pas.


Il est par exemple intéressant de rajouter au footing des gammes athlétiques que l’on retrouve en échauffement.
On peut ajouter également des assouplissements et étirements, ,un travail de souplesse active, de la proprioception et du gainage.


Enfin, pour la “désaturation mentale” , il est important d’apporter un côté ludique à la séance (jeux, variété, ..).

 

Attention, le but n’est pas de créer plus de fatigue, la séance doit donc être légère en terme de volume et d’intensité.

 

Source : www.preparationphysiquefootball.com

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 C.S. PLUNERET 13 6 4 1 1 0 15 5 0 10
2 SURZUR E.S. 11 6 3 2 1 0 14 7 0 7
3 VANNES AS.TO. 10 6 3 1 2 0 13 13 0 0
4 L.TOUR D.PARC 10 6 3 1 2 0 11 9 0 2
5 ST AVE ES 9 5 3 0 2 0 8 5 0 3
6 ET.S. MERIADEC 9 6 2 3 1 0 8 8 0 0
7 AV. THEIX 9 6 3 0 3 0 13 15 0 -2
8 U.S. ARRADON 8 5 2 2 1 0 9 8 0 1
9 AM.C.S. D OUTREMER D 8 6 2 2 2 0 15 14 0 1
10 ENT.S. PLESCOP 5 6 1 2 3 0 8 10 0 -2
11 L ELVINOISE 2 6 0 2 4 0 10 20 0 -10
12 LES AJONCS D OR ST N 2 6 0 2 4 0 5 15 0 -10